Sélectionner une page

MÉDIATHÈQUE, PÔLE RESSOURCE DÉPARTEMENTAL BANDE DESSINÉE à Mazé (49)

Maître d’ouvrage

Commune de Mazé(49)

Caractéristiques

Contact : Mairie / T. 02 41 80 60 19
Mission : BASE + EXE partiel / mobilier / signalétique
Montant bâtiment : 1 197 000,00 € HT
Montant extérieurs : 178 000,00 € Ht
Valeur économique : 2009
Surface : 1 032 m2 SHON
Rôle : architecte mandataire
Réceptionné septembre 2012

Maîtrise d’oeuvre

Atelier de la maison rouge architecte mandataire



7 Lieux paysage & urbanisme
Ecgg économiste
Tual fluides
Even structures
Acoustibel acoustique
Anjou Maine Coordination VRD
en collaboration avec Lucie-Lom pour le 1% artistique

Programme

restructuration et extension d’un ancien patronage pour la création d’une médiathèque / Hall / pôle presse – exposition – kiosque citoyen / pôle fiction adulte et enfants – espace Heure du Conte / pôle documentaire / pôle video-musique-informatique / pôle ressource départemental Bande Dessinée / auditorium / pôle services intérieurs / cafétéria et jardin de lecture

 

Photographies

Patrick Miara

Entreprises

VRD : – // Gros-oeuvre : – // Charpente bois : – // Charpente métallique : – // Couverture, bardage : – // Couverture, étanchéité : – // Serrurerie : – // Menuiseries alu : – // Menuiseries bois : – // Platrerie isolation : – // Faux-plafonds : – // Parois isothermes : – // Revts sols, faïence : – // Revt sols souples : – // Peinture : – // Equipement de cuisine : – // Chauffage ventilation : – // Plomberie sanitaires : – // Eléctricité : – // Paysage : –

Le site proposé par la municipalité de Mazé pour implanter la nouvelle médiathèque se situe en plein centre ville à proximité des écoles, de la Mairie et d’autres services culturels, jeunesse et périscolaires : l’ancien patronage Saint Antoine de Padoue est accessible aux piétons par des cheminements de qualité. L’ensemble bâti du site est historiquement composé de trois bâtiments principaux : La chapelle Notre Dame de Lourdes (fin XIX) et Le patronage (fin XIX également). Ce bâtiment développe une aile principale longitudinale dans l’axe du Jardin de l’Apostrophe et compte deux étages. Une aile secondaire, sur un seul niveau, perpendiculaire à l’aile principale forme un L qui vient fermer le Jardin de l’Apostrophe.

Notre étude a révélé l’intérêt d’ouvrir la future médiathèque sur le Jardin de l’Apostrophe et la continuité piétonne jusqu’au centre-ville. Nous proposons de conserver l’aile principale de l’ancien patronage et de libérer l’emprise de son aile secondaire. La démolition de cette aile permet une continuité urbaine, piétonne et visuelle depuis le centre-ville jusqu’aux nouveaux quartiers de logements. Depuis l’allée du Jardin de l’Apostrophe, la continuité piétonne et visuelle peut alors se prolonger jusqu’au cœur de l’ancien patronage Saint Antoine de Padoue, entre le bâtiment principal et la chapelle où se trouve les accès principaux sur les différents pôles du projet.

L’extension de la médiathèque s’implante parallèlement à la façade longitudinale du patronage à l’Est. Le volume haut abrite le pôle ressource Bande Dessinée, point phare de la nouvelle médiathèque. Cette extension offre une écriture architecturale forte qui vient signaler le nouvel usage de l’ancien patronage, mettant en valeur sa spécificité « Bande Dessinée ». Les façades sont revêtues en partie haute d’un bardage blanc. La façade du rez-de-chaussée est réalisé avec des ensembles menuisés en bois fortement vitrés. Au niveau de l’accès principal, le pôle Bande Dessinée est supportée par une multitude de poteaux réalisés dans le cadre d’une intervention artistique du collectif Lucie Lom.

Démarche environnementale

 

  •  relation harmonieuse avec l’environnement, préservation du patrimoine architectural, création d’un parcours artistique entre la place de la Mairie et la future médiathèque
  •  compacité du plan et des volumes
  •  éclairage naturel par multiples orientations
  •  éclairage artificiel basse consommation
  •  centrale de ventilation double flux
  •  optimisation des consommations énergétiques (pompe à chaleur air-air)
  •  extension charpente et ossature bois, isolation par l’extérieur, bardage blanc
  •  qualité acoustique des espaces intérieurs