Sélectionner une page

MÉDIATHÈQUE & JARDIN DE LECTURE À HÉRIC (44)

Maître d’ouvrage

Commune de Héric (44)

Caractéristiques

Contact : MAIRIE / T. 02 40 57 96 10
Mission : BASE + EXE partiel
Montant bâtiment : 855 765,00 € HT
Montant extérieurs :


Valeur économique : septembre 2010
Surface : 550 m2 SHON
Rôle : architecte mandataire
réceptionné décembre 2012

Maîtrise d’oeuvre

Atelier de la maison rouge architecte mandataire

Ecgg économiste
Tual fluides
Even structures
Acoustibel acoustique
ECMS OPC

Programme

Construction d’une médiathèque

Hall-accueil-presse / espace de lecture 200 m2 / espace heure du conte / espace d’animation / patio-jardin de lecture / ateliers / salle de repos / administration

Photographies

Patrick Miara

Entreprises

Gros oeuvre : ETS Cardinal // Charpente bois : ETS Godard // Couverture étanchéité : ETS Euro étanche // Bardage métallique : ETS SMAC // Serrurerie : ETS TOM // Menuiseries aluminium : ETS TOM // Menuiseries bois : ETS Dupré // Platrerie isolation : ETS Coignard Atlantique // Faux-plafonds : ETS Plafisol // Revts sols, faïence : ETS Cian // Revts sols souples : ETS Rossi // Peinture : ETS Daudin // Plomberie Chauffage Ventilation : ETS Hervé thermique // Electricité : ETS Gergaud Industrie

La commune, à l’occasion d’une étude de développement urbain initié par le CAUE 44 et réalisé par l’Atelier du Lieu et l’agence 7 Lieux a retenu le site de l’ancienne caserne de pompiers en continuité de la place du marché pour accueillir la nouvelle médiathèque. La médiathèque est implantée en regard de la façade végétale du parc Saint-Jean. Le cadre végétal initiée par la façade du parc Saint-Jean est prolongé par un mail planté de part et d’autre de chemins traversant la place du marché. Ces chemins relient la rue Saint-Pierre à la rue du Bon Secours. Ce site, en plein cœur de la commune regroupe plusieurs équipements publics. La Poste devrait à terme être déplacée près de la Mairie pour initier un futur pôle commercial et sera partiellement conservée pour accueillir un programme de logements. En outre, la médiathèque sera à proximité de l’église, du cinéma, du square Purton et de l’ancienne chapelle qui pourrait accueillir un futur espace d’exposition.

Le nouvel équipement est implanté à l’ouest en retrait de la rue du Bon Secours le long d’un chemin créé. Pour favoriser la création de ce prolongement piéton, la médiathèque intègre un transformateur électrique qui permet de supprimer celui de la rue du Bon Secours. A l’est, l’entrée de la médiathèque est mise à distance de la place du marché par la création d’un jardin en creux.
Le volume de la médiathèque est extrêmement compact, marqué par deux pentes végétalisées culminant au centre des façades ouest et est sur la rue du Bon Secours et sur la place du marché. Les baies principales sont traitées en creux dans chacune des façades. A l’inverse du traitement des autres façades, simplement maçonnées et blanches, ces creux sont marqués par un traitement particulier qui initie l’identité de la médiathèque : ils sont ornés de métal perforé d’un motif composé à partir d’images d’enluminures du XIIIe siècle. L’organisation de l’équipement est volontairement compacte. Autour d’un jardin de lecture intérieur, pivot de la médiathèque, les circulations et les dégagements sont réduits au stricte minimum.

Démarche environnementale :

  • Relation harmonieuse avec l’environnement urbain existant, respect de la trame du nouvel espace public proposé par l’urbaniste en charge du secteur
  • Intégration d’un nouveau transformateur électrique en remplacement d’un transformateur existant dans l’espace public
  • Étude en concertation avec maîtrise d’ouvrage et maîtrise d’usage
  • Compacité du plan et des volumes : absence de circulations (surfaces chauffées = surfaces utiles) accessibilité des équipements
  • Éclairage naturel par multiples orientations dont jardin de lecture au centre / éclairage artificiel basse consommation
  • Couverture végétalisée (gestion des EP et confort thermique d’été)
  • Optimisation des consommations énergétiques (pompe à chaleur air-air), centrale de ventilation double flux, planchers chauffants basse température.
  • Qualité acoustique des espaces intérieurs et protection extérieure