Sélectionner une page

COLLÈGE ANDRÉ TIRAQUEAU À FONTENAY-LE-COMTE (85)

Maître d’ouvrage

Conseil Général de la Vendée (85)

Caractéristiques

Contact : CG85 / T. 02 28 85 80 85
D° BATI / M. Lupien
Mission : BASE + EXE + OPC
Montant bâtiment & extérieurs : 12 344 000,00 € HT
Valeur économique : juillet 2015
Surface : 6 137 m2 SHON
Rôle : architecte mandataire
Étude : juillet 2015
Concours non lauréat

Maîtrise d’oeuvre

Réalisé par Bigre ! architecture
Pour l’atelier de la maison rouge architecte mandataire



7 Lieux paysage & urbanisme
Ecgg économiste
Albdo fluides & conseil environnemental
Even structures
Acoustibel acoustique
Begc restauration
AMC VRD
ECMS OPC

Programme

Reconstruction d’un collège pour 700 élèves en enseignement général, 60 élèves en SEGPA & 11 élèves en ULIS : création d’un externat, d’un restaurant scolaire et d’espaces extérieurs. L’internat est conservé.
18 salles d’enseignement général / 4 salles de sciences / 3 salles de sciences / 2 salles de dessin / 2 salles de musique / 2 salles multimédia / 2 ateliers / restauration & salle à manger / administration / logements de fonction / parvis, abri vélos, préau & cours

Perspective

Karl Souprayen

Notre proposition s’articule sur les possibilités offertes par une topographie marquée par une pente descendante dans l’axe Nord-Ouest / Sud-Est et une transition douce entre frange d’urbanisation et grand paysage agricole. Nous proposons un projet de site qui développe plusieurs séquences successives s’enchaînant naturellement depuis la rue de Gaingalet jusqu’au grand paysage au Sud-Est.

Le nouveau collège doit proposer une écriture renouvelée, résolument contemporaine, offrant une ambiance conviviale et sereine inscrite dans un paysage de transition entre ville et campagne : En réponse à cette intention, ainsi qu’aux objectifs environnementaux du maître d’ouvrage, le collège est revêtu d’un matériau unique, un bardage en peuplier thermo-chauffé ; Composé de trois ailes formant un U, le collège développe un vocabulaire de formes simples, rationnelles et épurées, seulement marquées par deux pignons qui lui confèrent son identité. Au Nord, la première aile est marqué par une structure losangée en chevrons de bois qui supporte une couverture en débord. Cette couverture ajourée, également revêtue de peuplier, abrite les organes techniques nécessaires au collège. La structure losangée délimite au rez-de-chaussée l’enclos à vélos ouvert sur l’esplanade. Elle se retourne perpendiculairement pour supporter l’espace administratif aménagé au dessus du hall largement vitré entre parvis et cour. Étirant le volume jusqu’au Sud, un autre pignon couvert et ajouré en peuplier s’élève parallèlement à la rue de Gaingalet ; Afin de répondre aux attentes d’optimisation et de simplification, le collège est composé de plus d’une centaine de modules tridimensionnels entièrement fabriqués en usine, transportés et assemblés sur site ; Largement orientées Sud-Ouest / Nord-Est, les ailes longitudinales sont vitrées de baies en aluminium optimisant le facteur Lumière du Jour des locaux d’enseignement qui occupent ces volumes. La protection solaire est assurée par des encadrements métalliques laqués en débord qui soulignent l’horizontalité des façades ; Au creux du U, les cours du collège sont réparties sur trois plateaux successifs qui descendent vers le Sud-Est et les arbres conservés sur cette frange de la parcelle, dont un tilleul remarquable.



A l’intérieur, la qualité des espaces est générée par l’attention portée aux usages proposés pour chaque espace et leur adaptation aux différents utilisateurs du collège : élèves, enseignants, personnels administratifs, de vie scolaire et techniques. L’ambiance y est généreuse, claire et chaleureuse.

Démarche environnementale :

  • Bâtiment Basse Consommation
  • Relation harmonieuse avec le contexte existant, gestion de la topographie du site et du ruissellement des eaux pluviales
  • Compacité du plan et des volumes, accessibilité des espaces
  • Orientation du bâti pour optimisation de l’éclairage naturel sur tous les espaces intérieurs et éclairage artificiel basse consommation
  • Qualité acoustique des espaces intérieurs et protection extérieure
  • Protection solaire extérieure au Sud, Est et Ouest
  • Ventilation double flux air-air haut rendement (75%)
  • Préfabrication des modules en atelier, optimisation de la construction en filière sèche, réflexion sur les principes d’isolation